Relissage cutané au laser

Le laser non ablatif

Les lasers de «resurfaçage» utilisés dans le passé causaient beaucoup d’effets secondaires et la convalescence pouvait être très longue. Avec la nouvelle technologie médicale de pointe qu’est le LUX 1540 et le FSR Endymed, ces problèmes appartiennent maintenant au passé.  Des recherches ont permis de découvrir une technique dont le laser LUX 1540 et le FSR Endymed, qui engendrent l’évaporation de couches superficielles de la peau.

Avant et après

 


 Photos provenant de Clarion Médical.


Avertissement: Ces photos sont à titre indicatif afin de fournir de l’information sur la nature de l’intervention. Elles ne constituent aucunement une garantie de résultat.

 

Le LUX 1540 et le FSR Endymed peuvent être utilisés pour de nombreux traitements :
  • Le renouvellement de la couche cutanée supérieure qui crée un rajeunissement de la peau (skin resurfacing).
  • Le traitement de fines ridules, celles principalement situées autour des yeux et de la bouche.
  • Les cicatrices reliées à l’acné (payé par la RAMQ).
  • Les cicatrices qui découlent d’une plaie ou d’une chirurgie.
  • Le traitement des pores inégaux de la peau.
  • Le traitement des vergetures causées par une grossesse ou dues à une croissance rapide.

 

Le LUX 1540 et le FSR Endymed sont approuvés par Santé Canada pour ses indications.

Cette technologie a la propriété unique de pouvoir traité tout le corps.  Elle le fait en produisant des milliers de petits trous cylindriques très profondément.  Grâce à ce traitement fractionnel (partiel)., le rétablissement se fait beaucoup plus rapidement que les anciennes techniques.  À chaque traitement, seulement 20% de peau traitée est endommagée.  Cinq à sept séances à intervalles de deux à trois semaines sont nécessaires.

Nous appliquons seulement un gel anesthésiant sur la surface à traiter.  L’apparition de légères rougeurs et de gonflements peut demeurer durant quelques jours suite au traitement.  Les résultats sont visibles après quelques semaines et  la peau se rétablira encore durant cette période.  Ce laps de temps est dû à la bonification progressive des tissus conjonctifs sous-cutanés.

Le soleil, auto-bronzant et cabine de bronzage sont à éviter 4 semaines avant et 3 à 6 mois après.

Le traitement des cicatrices d’acné au visage est payé par la Régie de l’assurance maladie du Québec.  Nous pouvons combiner ce traitement à d’autres comme le laser IPL.

De plus, tous les patients seront rencontrés gratuitement par une médico-esthéticienne pour vous conseiller sur les précautions et un programme de soin de peau. Le Dr. Sylvain Simard voit tous les patients et supervise tous les traitements.

 

Le traitement pour les cicatrices d'acné au visage est payé par la Régie de l'assurance maladie du Québec et effectué par le médecin.